Aller au contenu
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostic Pollution des sols France
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic pollution des sols
Diagnostic pollution des sols

✆ 01 45 397 151 Paris et régions Nord, Nord/Ouest

✆ 04 84 894 060 Lyon, Marseille, Sud et Sud/Ouest

✆ 03 80 410 410 Dijon, régions Centre et Ouest

✆ 03 85 480 217 Régions Est et Nord/Est

Diagnostics pollutions phases 1 et 2 :
ventes, crédits, constats, permis ...
Industries, garages, commerces, habitations, terrains ...
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Questions / réponses pollution des sols
2 - Un propriétaire est-il responsable d’une ancienne pollution des sols ?
3 - Un ancien site recouvert de terres doit-il être dépollué pour une autre activité ?
4 - Quels sont les seuils de pollutions acceptables ?
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobilier-Paris-Lyon-Marseille
Pollution sols
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic étude pollution
diagnostics phases 1 et 2 vente location
Diagnostics immobiliers
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Diagnostics phases 1 & 2 : norme NF X 31-620-2

Expérience

Réactivité

Mobilité

Diagnostics pollution des sols
Quelles sont les obligations ?

Quelles sont les modalités de réalisation
et les étapes du diagnostic ?

Quel est le prix d'un
diagnostic ?

PlayPause

Surveillance pollution de l’air dans les ERP

Pollution de l'air intérieur ERP

Surveillance accrue de l’air dans les ERP

La loi n° 2011-1728 du 2 décembre 2011 stipule une surveillance périodique relative à la qualité de l’air intérieur concernant les lieux publics. Ce contrôle sera réalisé de façon progressive et devra établir un suivi exigu sur une qualité de l’air irréprochable dans les entreprises ou établissements recevant du public ( ERP). Cette mise en fonction s’étalera sur une période de 9 ans ( 2015-2023).

Cette surveillance accrue de la pollution de l’air dans les ERP sera obligatoire et devra être instaurée par les propriétaires et exploitants sans équivoque, sous peine d’une amende de 1500 euros. Déjà, le décret du 12 juillet 2010 laissait sous entendre de contrôler périodiquement l’air de certains établissements recevant un public vulnérable ou enclin à une exposition sur une longue durée. L’amendement du 4 décembre 2011 édité sur le journal officiel établit qu’un contrôle accru sur les polluants de l’air devra être effectué tous les 7 ans par des organismes agréés de manière à ce que le public fréquentant ces établissements soit tenu au courant des résultats et informé de toutes éventuelles anomalies.

Toutefois, si un contrôle s’avérait douteux ou inapproprié selon les valeurs exigées par le décret, le propriétaire ou l’exploitant serait dans l’obligation d’effectuer une expertise dans l’établissement afin de parer à une éventuelle pollution en déployant tous les moyens pour remédier à une catastrophe. Le texte sera mis en vigueur par un calendrier des dates définit comme suit :
– Les crèches d’enfants de moins de 6 ans et les écoles maternelles seront concernées jusqu’au 1er janvier 2015.
– Les écoles élémentaires seront visées jusqu’à échéance du 1er janvier 2018.
– Les collèges ainsi que les centres d’accueil et de loisirs auront la date butoir du 1er janvier 2020 pour effectuer leurs contrôles.
– Toutes les autres firmes devront être soumises aux vérifications avant le 1er janvier 2023.
Vous pouvez télécharger le Décret n° 2011-1728 du 2 décembre 2011 relatif à la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public.