La pollution des sols et effets néfastes, également connue sous le nom de contamination des sols, est due à la présence de produits chimiques fabriqués par l’homme dans le sol à des concentrations nocives.

Les contaminants courants du sol comprennent les métaux lourds, les solvants, les hydrocarbures pétroliers, les pesticides et les herbicides. Certains des effets néfastes de la pollution des sols sont décrits ci-dessous.

Effets néfastes de la pollution du sol

Les effets de la pollution des sols

La pollution du sol compromet la santé des cultures et des plantes. Un sol sain est essentiel à la croissance de cultures et d’autres plantes de bonne qualité. Lorsque les plantes poussent dans un sol pollué, le rendement est impacté négativement en termes de quantité et de qualité. De nombreuses plantes sont incapables de pousser sur un sol contaminé en raison de changements de pH ou d’autres changements dans la composition du sol. Les microbes vivant dans le sol meurent également, ce qui peut transformer des zones avec des sols contaminés en terrains vagues avec peu ou pas de croissance végétale. L’incapacité des plantes à pousser affecte à son tour les animaux et les humains qui dépendent de ces plantes pour leur alimentation et d’autres besoins.

Ainsi, toute la chaîne alimentaire souffre de la contamination des sols.
La pollution du sol entraîne une contamination de l’air et de l’eau Lorsque le sol devient très pollué, les plantes ne poussent pas. En conséquence, le sol devient vulnérable aux forces d’érosion du vent et de l’eau. Le vent peut ramasser les contaminants du sol, qui restent dans l’air sous forme de contaminants en suspension. Les précipitations entraînent les polluants du sol dans les plans d’eau voisins, et ces substances toxiques rendent l’eau impropre à la consommation et à l’usage domestique.
Les eaux de ruissellement agricoles riches en pesticides et insecticides utilisés en agriculture se retrouvent également dans les plans d’eau lorsque le sol des terres agricoles est érodé par les eaux de pluie.

Ainsi, la pollution des sols peut entraîner une pollution de l’air et une pollution de l’eau. La pollution des sols à un impact négatif sur la santé des organismes vivants Les impacts de la contamination des sols décrits ci-dessus ont également des effets négatifs sur la santé des animaux et des humains.

Les plantes cultivées dans des sols pollués absorbent généralement les contaminants, qui finissent par pénétrer directement dans le corps humain par la consommation de ces plantes ou par la chaîne alimentaire.

Les animaux qui dépendent de ces plantes comme source de nourriture souffrent également. Les contaminants peuvent également pénétrer dans le corps humain ou animal par inhalation directe.

La pollution pourrait également s’infiltrer dans la couche de sol et pénétrer dans les aquifères souterrains utilisés pour l’eau potable.

Les effets sur la santé des contaminants du sol dépendent de divers facteurs, tels que la nature du polluant, le mode d’attaque et la vulnérabilité de la population exposée. Certains contaminants comme les métaux lourds, les pesticides et les herbicides peuvent être de nature cancérigène, tandis que d’autres produits chimiques peuvent entraîner des troubles congénitaux.

Les effets sur la santé de l’exposition aux contaminants du sol peuvent également entraîner une toxicité hépatique, une insuffisance rénale et des troubles neurologiques.

 

 

Quelles sont les causes de la contamination des sols ?

La contamination des sols, également connue sous le nom de pollution des sols, est causée par la présence de produits chimiques fabriqués par l’homme dans l’environnement naturel du sol.

Il existe deux types de déchets ; artificiel et naturel. Les déchets naturels tels que les plantes mortes, les carcasses d’animaux, les fruits et légumes pourris améliorent le sol en le rendant plus fertile. Cependant, les déchets d’origine humaine contiennent généralement des produits chimiques et des toxines que l’on ne trouve pas couramment dans la nature et, en tant que tels, ce type de déchets est ce qui cause le plus de dommages à la santé humaine et à l’environnement.

Le plus souvent, la contamination des sols est causée par une combinaison d’activités industrielles, de produits chimiques agricoles et d’une mauvaise élimination des déchets. Les déversements accidentels et les pluies acides y contribuent également.

 

Activité industrielle
L’activité industrielle a été le principal contributeur au problème au cours du siècle dernier, en raison de l’augmentation constante de l’exploitation minière et de la fabrication, et d’un manque de compréhension des impacts possibles de l’activité industrielle sur l’environnement. Lorsque les industries extraient du sol ou émettent des produits chimiques, elles laissent souvent derrière elles des sous-produits qui contaminent le sol. Les écosystèmes des eaux souterraines et des eaux de surface à proximité d’un site peuvent également être impactés.

Les activités industrielles typiques qui sont connues pour avoir causé la contamination des sols comprennent l’exploitation minière, la fonte de métaux lourds, les opérations de stations-service et de dépôts de carburant, les opérations de gaz, le broyage du bois, la production de produits chimiques et les opérations de centrales électriques.

 

Activités agricoles
Une augmentation de l’utilisation de pesticides et d’engrais modernes qui regorgent de produits chimiques qui ne peuvent pas être décomposés naturellement, a eu d’énormes conséquences sur la santé et la fertilité de notre sol. Les plantes absorbent également ces produits chimiques et polluent le sol lorsqu’elles se décomposent.

Des pesticides et des herbicides potentiellement nocifs ont toujours été utilisés sur un certain nombre de propriétés différentes, allant des blocs résidentiels à faible densité aux opérations de culture à grande échelle (telles que les bananeraies et les jardins maraîchers).

 

Traitement des déchets
La façon dont nous, en tant qu’êtres humains, nous débarrassons de nos déchets personnels est préoccupante. Nos corps sont remplis de toxines provenant de notre alimentation et maintenant, une grande partie de nos déchets personnels (urine et matières fécales) se retrouvent dans nos décharges, ajoutant à la pollution de notre sol.

Moins fréquemment, les déversements accidentels de produits chimiques et les pluies acides peuvent contaminer et modifier la structure de notre sol.

La manipulation, le transport et l’élimination appropriés des déchets sont des éléments essentiels pour réduire les impacts potentiels des déchets sur la santé humaine et l’environnement.

 

Afin de bien comprendre l’étendue et la nature de la contamination du sol sur un site et de concevoir une stratégie d’assainissement appropriée, un programme d’étude du site par un consultant qualifié sera généralement requis comme première étape, étude communément appelée diagnostic de la pollution des sols. De plus en plus, les conseils et les promoteurs immobiliers auront besoin de ces enquêtes afin d’approuver les développements qui peuvent être proposés. Les scientifiques et ingénieurs en environnement  possèdent une vaste expérience dans l’évaluation, l’identification, la gestion, l’assainissement et la validation des sites contaminés. Contactez-nous pour plus d’informations sur nos services d’évaluation des terres contaminées.