Aller au contenu
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostic Pollution des sols France
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic pollution des sols
Diagnostic pollution des sols

✆ 01 45 397 151 Paris et régions Nord, Nord/Ouest

✆ 04 84 894 060 Lyon, Marseille, Sud et Sud/Ouest

✆ 03 80 410 410 Dijon, régions Centre et Ouest

✆ 03 85 480 217 Régions Est et Nord/Est

Diagnostics pollutions phases 1 et 2 :
ventes, crédits, constats, permis ...
Industries, garages, commerces, habitations, terrains ...
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Questions / réponses pollution des sols
2 - Un propriétaire est-il responsable d’une ancienne pollution des sols ?
3 - Un ancien site recouvert de terres doit-il être dépollué pour une autre activité ?
4 - Quels sont les seuils de pollutions acceptables ?
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobilier-Paris-Lyon-Marseille
Pollution sols
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic étude pollution
diagnostics phases 1 et 2 vente location
Diagnostics immobiliers
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Diagnostics phases 1 & 2 : norme NF X 31-620-2

Expérience

Réactivité

Mobilité

Diagnostics pollution des sols
Quelles sont les obligations ?

Quelles sont les modalités de réalisation
et les étapes du diagnostic ?

Quel est le prix d'un
diagnostic ?

PlayPause

Amiante dans une maison, travaux / démolitions

Diagnostic amiante travaux démolition

Afin de comprendre le risque amiante, voici quelques éléments pour une prévention adaptée :
Les bâtiments dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997 peuvent contenir de l’amiante. Lors d’interventions sur ces bâtiments, tous les intervenants peuvent être amenés à respirer des poussières d’amiante.
Les fibres d’amiante, 500 fois moins épaisses qu’un cheveu, sont invisibles. Dans l’atmosphère, ces fibres peuvent pénétrer le système respiratoire et provoquer des maladies, telles que des plaques pleurales, l’asbestose, le cancer de la plèvre et le cancer broncho-pulmonaire.

Reconnaître le risque : repérages et diagnostics
Il existe différents types de diagnostics, que les propriétaires d’immeubles doivent faire réaliser dans les bâtiments dont le permis de construire date d’avant le 1er juillet 1997 :
– le diagnostic avant vente : il doit être réalisé avant toute promesse de vente d’un bâtiment.
– le dossier technique amiante (DTA) : il est obligatoire pour tous les bâtiments à l’exception des habitations à un seul logement et des parties privées des immeubles de logements collectifs.
– le repérage avant démolition ou avant travaux : il doit être réalisé préalablement à toute démolition de bâtiment.

Attention, le diagnostic avant vente et le dossier technique amiante ne sont pas des repérages permettant de réaliser des travaux ou démolition : ils ne comportent pas d’indications sur les matériaux non accessibles (les matériaux recouverts, comme des dalles de sol recouvertes de moquette …).
Avant de commencer des travaux le propriétaire de vous fournir les résultats des recherches et repérages des matériaux contenant de l’amiante.

3 types de chantier de retrait d’amiante existent :
– les travaux de retrait d’amiante friable (flocages, calorifuges, faux-plafonds, matériaux détériorés, etc). Ils doivent être réalisés par une entreprise ayant obtenu un certificat de qualification, justifiant de sa capacité de réaliser de tels travaux. Ce certificat de qualification est délivré par un organisme accrédité : Qualibat (1513) ou Afnor Certification (AAI/J/9123).
– les travaux de retrait d’amiante non friable à risque particulier (tous travaux de retrait de matériaux non friables à l’exception des travaux de retrait de matériaux non friables en milieu extérieur). Ils doivent être réalisés par une entreprise ayant obtenu un certificat de qualification, justifiant de sa capacité de réaliser de tels travaux. Ce certificat de qualification est délivré par un organisme accrédité : Qualibat (1512) ou Afnor Certification (AAI/J/9407).
– les travaux de retrait d’amiante non friable en milieu extérieur. Le certificat de qualification n’est pas nécessaire, mais toutes les mesures de prévention restent obligatoires : formation des intervenants et de l’encadrement, suivi médical, rédaction d’un plan de retrait, protections collectives et individuelles …

Les travaux de confinement de l’amiante, dont le but est d’empêcher l’accessibilité au matériau amianté, sont à traiter exactement comme les travaux de retrait.

Autres interventions : quelles obligations ?
Sur la base de l’analyse du risque amiante, on pourra élaborer les mesures de prévention, telles que :
Eviter le risque, par exemple en détournant un réseau pour ne pas le faire passer dans la zone amiantée.
Réduire les émissions de poussières, par exemple en humidifiant les matériaux, en évitant les outils à vitesse rapide (perceuse, scie circulaire, tronçonneuse …)
Nettoyer la zone de travail, par exemple avec un aspirateur à filtration absolue, mais jamais avec un aspirateur non spécifique “amiante”.
Conditionner les déchets au plus tôt.
S’équiper de protections individuelles, notamment respiratoires.
De plus, les mesures de prévention organisationnelles sont impératives : formation et suivi médical, rédaction d’un mode opératoire précis, réduction de l’empoussièrement …

Listes d’entreprises de désamiantage, friable ou non friable :
http://www.qualibat.com

 

Vous pouvez nous contacter pour un devis Diagnostic amiante avant travaux / démolition

Voir aussi nos activités de diagnostics immobiliers