Aller au contenu
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic pollution des sols
Diagnostic pollution des sols

✆ 01 45 397 151 Paris et régions Nord, Nord/Ouest

✆ 04 84 894 060 Lyon, Marseille, Sud et Sud/Ouest

✆ 03 80 410 410 Régions Centre et Ouest

✆ 03 85 480 217 Régions Est et Nord/Est

Diagnostics pollutions phases 1 et 2 :
ventes, crédits, constats, permis ...
Industries, garages, commerces, habitations, terrains ...
ALCOR Diagnostics
Nos avantages
Interventions rapides toutes régions depuis 2001
Phases 1 & 2 conjointes = délai et coût réduits
Sondages des sols faible diamètre
Intervention sans nuisance, ni dégradation et en site occupé
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobilier-Paris-Lyon-Marseille
Pollution sols
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Questions / réponses pollution des sols
2 - Un propriétaire est-il responsable d’une ancienne pollution des sols ?
3 - Un ancien site recouvert de terres doit-il être dépollué pour une autre activité ?
4 - Quels sont les seuils de pollutions acceptables ?
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic étude pollution
diagnostics phases 1 et 2 vente location
Diagnostics immobiliers
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Diagnostics phases 1 & 2 : norme NF X 31-620-2

Expérience

Réactivité

Mobilité

Diagnostics pollution des sols
Quelles sont les obligations ?

Quelles sont les conditions de réalisation du diagnostic pollution des sols ?

Quel est le prix d'un
diagnostic ?

PlayPause

Rapport de diagnostic pollution des sols

Rapport de diagnostic pollution des sols

Rapport de diagnostic pollution des sols pour une vente, puis location, exemple :

Rapport de diagnostic pollution des sols, extrait : Le site est en activité, il est constitué d’un bâtiment industriel principal, élevé sur dalle béton, à usage d’atelier mécanique, comprenant :

Espace accueil ;
Ensemble de bureaux ;
Sanitaires ;
Deux réfectoires en service et un réfectoire à l’angle Ouest du dépôt (non visible sur le plan délivré, pas d’accès pour ce réfectoire non utilisé, situé à l’angle Sud/Ouest du bâtiment principal) ;
Chaufferie FOD (cuve fuel enterrée et remplissage situées à l’extérieur) ;
Deux espaces ateliers à usage de dépôts (quelques tâches aux sols sont visibles principalement en extrémité Ouest du dépôt, mesure COV révélée 8 ppm).
Ancien emplacement à usage probable de bascule / pesage (le sol s’affaisse à cet emplacement, des carottages ont été effectué afin de vérifier la présence éventuel d’une cavité sous la dalle). Ancienne cabine à peinture reconvertie en salle de projection films;
Salle de charge chariots élévateurs ;
Quatre locaux réserves ;
Sept salles de formation ;
Vestiaires et douches condamnées ;
Local ménage.

Bâtiment atelier mécanique annexe, élevé sur dalle béton, comprenant :
Local maintenance (fosse d’entretien mécanique, tâches hydrocarbures (mesure COV révélée 6 ppm, proche établi mesure COV révélée 5 ppm, stockages hydrocarbures sans rétention).
Stockage véhicules deux roues (ancien local de lavage, nombreuses tâches noirâtres au sol, caniveau hors d’usage et souillé (mesure COV révélée 3 ppm);
Vestiaires ;
Bureau.

Extérieurs :
Accès et parking bituminés, dégradé par endroits. Quelques tâches noirâtres, dont hydrocarbures sont visibles.
La partie Nord du parking est gravillonnée.

Une cuve fuel (FOD) alimentant la chaufferie est située à l’extérieur, en bordure Sud du site, en face la chaufferie (aucune contenance précise, 4 000 litres environ. Une alarme fuite est présenta dans la chaufferie, mais inactive car débranchée. Mesure COV au voisinage de cette cuve FOD : 7 ppm).). Le dépotage de cette cuve FOD est situé à l’entrée du site, à gauche du portail sur rue.

Pistes de lavage et récupération des eaux de lavages par un seul caniveau centrale. Absence de séparateur hydrocarbure, pas de plan de réseau délivré, évacuations des eaux de lavages dans le réseau et/ou dans les sols.
L’une des deux pistes de lavage est désaffectée, le caniveau central est condamné.
Un regard circulaire n’a pas pu être ouvert, regard EP encombré, curage à prévoir.

En façade du bâtiment atelier mécanique annexe. En façade de ce bâtiment, ancien séparateur hydrocarbures visiblement saturé (vidange à prévoir, bon fonctionnement à vérifier). Ce séparateur a probablement servi à recueillir les eaux de lavage du local désaffecté, actuellement à usage de stockage deux routes. Un caniveau central hors service est souillé (mesure COV au voisinage de ce séparateur : 2 ppm).
Local technique, sol carrelé.
Salles de formation aménagées en partie Nord.
Caniveau à l’entrée de l’atelier.

Au Nord de ce même bâtiment atelier mécanique annexe, aire bétonnée et regard recueillant les ruissellements, ruissellements visibles. Ce regard présente des eaux visiblement souillées : absence de séparateur hydrocarbures, pas de plan de réseau délivré, évacuations dans le réseau et/ou dans les sols

Réseau EU et EP, compteur d’arrivée d’eau, vanne de coupure.

 

Un rapport de 100 pages pu plus, Rapport de diagnostic pollution des sols , “Diagnostic pollution des sols VERIF phase 1 (INFOS) et VERIF phase 2 (DIAG), missions élémentaires selon la norme NF X 31-620-2” est édité. Il inclut, entres autres, l’implantation des sondages, analyses, conclusion et plus d’une centaine de photos, reportage photographique indispensable à un état des lieux pollution.

 

 

Audit pollution des sols lors des ventes et locations, intervention sur toute la France depuis 2001.

 

Comprendre la pollution des sols.