Aller au contenu
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostic Pollution des sols France
Diagnostic Pollution des sols France
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic etude pollution
Diagnostic pollution des sols

✆ 01 45 397 151 Paris et régions Nord, Nord/Ouest

✆ 04 84 894 060 Lyon, Marseille, Sud et Sud/Ouest

✆ 03 80 410 410 Régions Centre et Ouest

✆ 03 85 480 217 Régions Est et Nord/Est

Diagnostics pollutions phases 1 et 2 :
ventes, crédits, constats, permis ...
Industries, garages, commerces, habitations, terrains ...
ALCOR Diagnostics
ALCOR Étude environnement
Nos avantages
Interventions rapides toutes régions depuis 2001
Phases 1 & 2 conjointes = délai et coût réduits
Sondages des sols faible diamètre
Intervention sans nuisance, ni dégradation et en site occupé
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobilier-Paris-Lyon-Marseille
Pollution sols
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic étude pollution
diagnostics phases 1 et 2 vente location
Diagnostic pollution
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Diagnostics phases 1 & 2 : norme NF X 31-620-2

Expérience

Réactivité

Mobilité

Diagnostics pollution des sols
Quelles sont les obligations ?

Quelles sont les conditions de réalisation du diagnostic pollution des sols ?

Quel est le prix d'un
diagnostic ?

PlayPause

Quelles sources de pollutions des sols ?

Quelles sont les sources de pollutions des sols sur un terrain ou dans des bâtiments ?

Que ce soit pour les bâtiments industriels, maisons d’habitations, terrains, etc… les sources de pollutions, bien que variées, sont souvent les mêmes.

Des déchets jonchent les sols, pour certains non DIB (DIB = Déchets industriels banals, c’est à dire sans incidence sur l’environnement et donc les sols ou eaux souterraines / de surfaces).

Ces déchets ou stockages, pour certains non à l’abris et sans rétention (sans rétention = déposés à même le sol, sans bac de rétention ou revêtement perméable) génèrent des pollutions. Ces pollutions s’introduisent dans les sols ou ruissellent sur les sols, lors de fuites de containers ou récipients (tels que fûts, cuves, bidons, sacs, etc …).

Ces pollutions peuvent alors polluer la surface des sols, même aussi les sols en profondeur et ainsi atteindre les nappes phréatiques, ou bien les cours d’eaux, tels que ruisseaux. Les pluies accélèrent aussi ces déplacements polluants et les absorptions par les sols.

Ont peut ajouter à cela les pneus usagées ou batteries de véhicules non à l’abris, sans compter les vidanges ou déchetteries sauvages devenues courantes…

Source de pollution des sols

Ces sources de pollutions sont courantes et liées principalement à de mauvaises habitudes ou à des négligences. Mais il existe aussi les pollutions accidentelles, telles que fuite d’une cuve, déversement sans précaution ou réservoir non muni de jauge (risque de débordement).

D’autres pollutions peuvent être générées par des défauts de raccordements des eaux usées, voir même par l’absence de raccordement. Ou encore des caniveaux non reliés à des séparateur hydrocarbure (qui permettent de filtrer les eaux, appelés par le passé “débourbeur”), des caniveaux non entretenus / obstrués. Dans le milieu industriel un séparateur hydrocarbure est souvent indispensable (à condition de le vidanger périodiquement et de vérifier son bon fonctionnement).

Un poste de dépotage non aménagé est aussi une source de pollution. Par exemple les anciennes stations services ne permettaient pas de recueillir l’ensemble des ruissellements lors des distributions de carburants. Nous avons régulièrement rencontré ce cas lors de nos diagnostics pollution des sols.

On peut aussi constater des pollutions sur des fuites moteurs ou vérins. Une cuve essence ou fioul inutilisée, mais non vidangée / non neutralisé est aussi une source de pollution à terme. Les anciennes chaudières au fioul (FOD) peuvent aussi générer des fuites.

Enfin et la liste n’est pas exhaustive, il faut penser aux pollutions chimiques, tels que les désherbants aujourd’hui interdit pour la plupart (glyphosate). La liste des produits chimiques seraient longues, ces polluants sont difficiles à déceler car tellement nombreux et variés. En sus ils peuvent être détecter si on connait au préalable la composition des produits utilisés, ce qui est rarement le cas.

 

Ci-dessous quelques photos de sources de pollutions prises lors de nos interventions diagnostics pollution des sols :

Demandez une estimation Devis diagnostic rapide
Entrez vos informations ci-dessous
et recevez votre devis immédiat
Call Now Button