Aller au contenu
diagnostics france

✆ 01 45 397 151 Paris et régions Nord, Nord/Ouest
✆ 04 84 894 060 Lyon, Marseille, Sud et Sud/Ouest
✆ 03 80 410 410 Dijon, régions Centre et Ouest
✆ 03 85 480 217 Régions Est et Nord/Est

Diagnostics pollution sols et immobiliers ALCOR
twitter
apple
android
facebook
Diagnostics pollution sols
& diagnostics immobiliers
Devis et interventions rapides
toutes régions
depuis 2001
Diagnostics pollution des sols
ALCOR Diagnostic pollution des sols
toutes régions
Norme NFX
NFX 31-620-2
Réactivité
délais courts
Diagnostics pollution sols toutes régions
Interventions
toutes régions
Diagnostics immobiliers
Diagnostics immobiliers
pour les ventes, locations
Depuis 2001
>18 000 diags
Rapidité
délais urgents
Proximité
sur votre secteur
Diagnostics immobiliers
rapports délivrés le jour même
Devis, prix
Diagnostics pollutions & immobiliers
devis rapide
sans frais, ni engagement
Expérience
+ de 20 ans
Réactivité
devis immédiat
Mobilité
toutes régions
Contact et devis
réponses rapides

Friches pollution des sols relance France

“France Relance”, projet de reconversion des friches

Le projet “France relance” permet aux anciens sites industriels, friches, terrains à l’abandon, etc… de bénéficier de fonds financiers permettant leur reconversion.

De nombreux sites industriels, anciens sites ICPE ou miniers nécessitent des dépollutions des sols pour devenir exploitable. Dans ce cadre ce projet, lancé pour la troisième fois, permet de reconvertir plusieurs centaines d’hectares de friches, terrains, sols à l’abandon.

France relance friches industrielles

Le site du ministère Ecologie.gouv.fr détail les modalités de mise en oeuvre et conditions.

 

Pollution des sols : une menace silencieuse sous nos pieds

De quoi est fait le sol sur lequel nous marchons ? Pour la FAO, la pollution des sols est une bombe à retardement qui est largement ignorée. D’où est ce qu’elle provient ? Comment l’arrêter ? Voici quelques réponses.

La pollution des sols : un danger méconnu et invisible
Nous ne remarquons jamais de pollution des sols sauf s’il y a une fuite d’huile. Elle consiste en la présence anormale de produits chimiques dans le sol, impossibles à voir et quantifiables uniquement à l’aide d’équipements scientifiques. Les polluants proviennent de nos activités agricoles, industrielles, extractives et militaires, de nos déchets et de nos eaux usées. Ils sont libérés intentionnellement, dans le cas d’engrais et de pesticides, ou par accident. Depuis quelques années, certains de ces polluants sont également qualifiés d’« émergents » lorsqu’ils proviennent de l’industrie pharmaceutique ou s’il s’agit de perturbateurs endocriniens.

Avec les métaux rares, les pays riches ont externalisé la pollution
Selon le type de sol et le type de produits chimiques contaminants, le degré de gravité de la pollution peut varier, tout comme la durée de vie du polluant dans le sol. En 2016, par exemple, une étude a observé un niveau élevé et persistant de Césium 137 dans les sols européens, trente ans après la catastrophe de Tchernobyl. Les facteurs de variabilité sont nombreux et il est difficile de déduire les tendances générales de la pollution des sols car la seule étude mondiale réalisée sur le sujet date des années 1990.

Alors que l’on sait par exemple que 75 % des sols de la planète ont été transformés par l’homme et que 33 % sont dégradés, nous ne disposons pas de données sur la pollution globale des sols de la planète.

Les initiatives nationales d’évaluation sont principalement axées sur les pays développés, comme l’a souligné la FAO dans son rapport « La pollution des sols, une réalité cachée » : « Dans les pays à revenu faible et intermédiaire, le manque de données et d’informations fait l’un des plus grands problèmes mondiaux au monde invisible pour la communauté internationale. L’utilisation de pesticides continue d’augmenter dans les pays en développement; au cours des dix dernières années, il a été multiplié par six au Bangladesh, au Rwanda et en Éthiopie, et par dix au Soudan.

Qualité des sols et santé des organismes vivants
Quatre-vingt-quinze pour cent de la production alimentaire mondiale dépend des services écosystémiques fournis par le sol, et seul un sol sain peut produire des approvisionnements alimentaires suffisants et de haute qualité. En réduisant les rendements agricoles et en menaçant la qualité des cultures, la pollution des sols est une menace pour la sécurité alimentaire mondiale.

Parce qu’elle diffuse durablement des substances toxiques dans nos sols urbains et ruraux et dans nos eaux, la pollution des sols est également une menace pour la santé humaine. Les effets du chlordécone sur les populations des îles de la Guadeloupe et de la Martinique sont toujours d’actualité, 27 ans après son interdiction de la monoculture bananière. L’étude Kannari de Santé Publique France, publiée en octobre 2018, a révélé que 95 % de la population en Guadeloupe et 92 % en Martinique étaient contaminées. La contamination par le chlordécone entraîne des troubles neurologiques et augmente le risque de cancer de la prostate : cette maladie est deux fois plus fréquente et plus grave aux Antilles françaises qu’en France métropolitaine. Et, avec près de 230 nouveaux cas pour 100 000 hommes chaque année, la Martinique a le taux d’incidence de la maladie le plus élevé au monde.

En dévitalisant le sol et en contribuant à son acidification, les polluants chimiques perturbent ses fonctions écosystémiques et détruisent la biodiversité. Ce faisant, ils nous privent du troisième puits de carbone mondial et contribuent ainsi à l’augmentation du réchauffement climatique.

Décontaminer et restaurer nos sols
Comment décontaminer nos sols et valoriser les services écosystémiques qu’ils nous rendent ? Les « énormes lacunes » dans notre compréhension de la pollution des sols critiquées par la FAO en 2018 doivent être corrigées en urgence en finançant des mesures de taux de pollution, en évaluant son impact exact et en encourageant la recherche de solutions intégrées.

Des alternatives aux pratiques agricoles, industrielles et extractives polluantes peuvent également être trouvées, par exemple en encourageant les pratiques agroécologiques ou, à l’instar du Fonds français pour l’environnement mondial, en encourageant le développement d’alternatives aux industries extractives comme la prospection d’or sans utilisation de mercure dans les Guyanes.

Enfin, la responsabilité des consommateurs en matière de protection des sols ne peut être ignorée. Dans les pays développés, la plupart des gens peuvent changer leurs modes de consommation et ainsi réduire le nombre de sites pollués en transformant la demande.

 

ALCOR Diagnostic pollution des sols toutes régions France.

Le Guide pollution
Intervention toutes régions
03 80 410 410
toutes régions
✆ 03 80 410 410
Devis rapide diagnostic pollution
ALCOR
Diagnostics
Devis rapide :
Diagnostics pollutions toutes régions *
Merci pour votre visite !
✆ 0380 410 410
* Vos informations ne sont pas communiquées, ni conservées, mais uniquement utilisées pour établir le prix.
toutes régions
03 80 410 410
Call Now Button