Aller au contenu
diagnostics pollution des sols France

Contacts directs par régions
01 45 397 151 Paris et régions Nord, Nord/Ouest
04 84 894 060 Lyon, Marseille, Sud et Sud/Ouest
03 80 410 410 Dijon, régions Centre et Ouest
03 85 480 217 Régions Est et Nord/Est

Diagnostics pollution des sols
Chauffage bois ou fuel, pollution et impact écologique
0
diagnostic pollution sol experience
ALCOR
depuis 2001
diagnostic pollution sol vente
Réactivité
délais courts
diagnostic pollution des sols prix
Présence
nationale
diagnostic pollutions
Diagnostic pollution des sols
toutes régions, tarifs maîtrisés
suite diagnostic pollution des sols
Diagnostics pollution des sols
ALCOR Diagnostic pollution sols toutes régions depuis 2001
0
diagnostic pollution sol experience
ALCOR
>20 ans
diagnostic pollution sol vente
Réactivité
délais courts
diagnostic pollution des sols prix
Présence
nationale
diagnostic pollution informations
Phases 1 & 2 conjointes
délais courts + coût réduits
suite pollution
ALCOR Diagnostic pollution
Shadow

Chauffage bois ou fuel, pollution et impact écologique

Temps de lecture : 1 minutes

Pollution, chauffage bois ou fuel ?

En matière de pollution et d’impact sur la santé, de récentes études ont montré que de 50 à 70 % de la pollution carbonée hivernale est, dans les métropoles occidentales, due à la combustion de biomasse (feux de cheminée, agricoles et de jardin).

Bois ou fuel, quel est le chauffage le moins polluant ?
Tout dépend de quel point de vue leur impact écologique est considéré :
Selon le mode de combustion et les espèces de polluants considérées, les poêles, chaudières et cheminées au bois émettent entre 5 et 10000 fois plus de polluants chimiques que le chauffage au fuel (particules carbonées, oxydes d’azotes, monoxyde de carbone (CO) et aldéhydes) qui nuisent à l’environnement et la santé.

Catastrophique en termes de pollution, le bois est cependant plus respectueux du climat : en effet, si la combustion de pétrole libère du CO2, celle du bois peut être compensée par des plantations d’arbres.

Plus toxique à court terme pour l’homme, le chauffage au bois l’est moins pour la planète à long terme. La question pourrait aussi se poser pour le nucléaire, respectueux du climat et dangereux pour l’homme.

 

 

Avantages de notre société :
Vous trouverez sur la page internet ci-dessous quelques conseils réglementaires qui pourront vous aider dans vos demandes de devis :
preloader
preloader