Aller au contenu
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR Diagnostics pollutions sol immobilier
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic pollution des sols
Diagnostic pollution des sols

✆ 01 45 397 151 Paris et régions Nord, Nord/Ouest

✆ 04 84 894 060 Lyon, Marseille, Sud et Sud/Ouest

✆ 03 80 410 410 Régions Centre et Ouest

✆ 03 85 480 217 Régions Est et Nord/Est

Diagnostics pollutions phases 1 et 2 :
ventes, crédits, constats, permis ...
Industries, garages, commerces, habitations, terrains ...
ALCOR Diagnostics
Nos avantages
Interventions rapides toutes régions depuis 2001
Phases 1 & 2 conjointes = délai et coût réduits
Sondages des sols faible diamètre
Intervention sans nuisance, ni dégradation et en site occupé
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobilier-Paris-Lyon-Marseille
Pollution sols
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Questions / réponses pollution des sols
2 - Un propriétaire est-il responsable d’une ancienne pollution des sols ?
3 - Un ancien site recouvert de terres doit-il être dépollué pour une autre activité ?
4 - Quels sont les seuils de pollutions acceptables ?
ALCOR-Diagnostics-pollutions-sol-immobiliers
Diagnostic étude pollution
diagnostics phases 1 et 2 vente location
Diagnostics immobiliers
Diagnostics pollution immobilier obligations et prix
Diagnostics phases 1 & 2 : norme NF X 31-620-2

Expérience

Réactivité

Mobilité

Diagnostics pollution des sols
Quelles sont les obligations ?

Quelles sont les conditions de réalisation du diagnostic pollution des sols ?

Quel est le prix d'un
diagnostic ?

PlayPause

Diagnostic accessibilité handicapés : retard sur l’accessibilité des bâtiments publics aux handicapés

Diagnostic accessibilité handicapés

 

Alors que la grande loi handicap prévoyait pour 2015 une mise aux normes de tous les bâtiments publics pour les rendre accessibles aux handicapés, seuls 5 à 15 % de ces bâtiments ont fait l’objet de travaux.

En cinq ans, 5 à 15 % seulement des bâtiments publics dépendant de l’État ou des collectivités territoriales ont été mis aux normes pour l’accueil des handicapés alors que la grande loi handicap de 2005 impose à tous ces bâtiments d’être équipés d’ici à 2015.
 
En France environ 33 000 établissements gérés par l’État et les collectivités territoriales reçoivent du public. Pour une grande partie d’entre eux, un diagnostic de mise en accessibilité devra être réalisé au 1er janvier 2011.
 
Par ailleurs, il était question pour certains bâtiments d’obtenir des dérogations à l’obligation d’être accessibles aux handicapés. Mais jeudi 6 mai, certains de ces amendements parlementaires qui visaient à introduire ces dérogations ont été retirés.
 
La Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés (Fnath) et l’Association des paralysés de France avaient vivement protesté contre ces amendements déposés dans le cadre de l’examen de la loi Grenelle 2 à l’Assemblée nationale.