Diagnostic pollution, station service

La récupération des vapeurs réduit la quantité de polluants toxiques libérés dans les stations-service.
Les stations-service émettent une grande quantité de COV (composés organiques volatils) Cette pollution est créée par les vapeurs d’essence s’échappant des réservoirs de carburant des véhicules et des réservoirs souterrains de stockage des carburants des stations-service. Les hydrocarbures s’évaporent à l’intérieur de ces réservoirs pour créer des vapeurs qui remplissent l’espace vide au-dessus du combustible. Ces vapeurs sont poussés par l’essence et s’échappent par la partie supérieure des goulottes de remplissages des véhicules, ou par les évents des réservoirs de stockages. Une fois dans l’atmosphère, les vapeurs d’essences contribuent à la formation de nuages dans nos villes et provoquent une pollution de l’air localisée à proximité immédiate des stations-service.

Ces types de pollutions peuvent affecter directement notre santé.

La récupération des vapeurs est une technologie propre qui réduit considérablement la quantité de ces vapeurs qui s’échappent dans l’air.
Les vapeurs de carburants libérées par les réservoirs de stockages souterrains des stations-service sont traitées par étapes. Ces systèmes ont déjà permis en place dans plusieurs stations-service. Les vapeurs d’hydrocarbures sont ensuite récupérées par des camions citernes. Cette étape à actuellement permis d’économiser chaque année plusieurs tonnes d’émissions de COV des stations-service.

Vous pouvez vous rendre sur notre page Activité Etude, Audit pollution

 

 

Rating: 4.4/5. From 5 votes.
Please wait...