Qualité de l'air

 

Analyse des déterminants de la qualité d’air intérieur
L’environnement intérieur offre une grande diversité de situations de pollution, …
Jusqu’à récemment la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments ne faisait pas partie des préoccupations sanitaires majeures, comme l’est la qualité de l’air extérieur.

 

Air intérieur : les modalités de surveillance sont fixées
Application de la loi Grenelle 2, un décret du 5 janvier 2012 définit les modalités de réalisation de la surveillance la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public (ERP). Version imprimable.12 janvier 2012.
Pour en savoir plus

Qualité de l’air dans les écoles et crèches : une surveillance désormais obligatoire
Ainsi, les maladies allergiques et respiratoires sont en forte augmentation depuis plusieurs années. Par exemple, en France, chez les enfants de moins de quinze ans, 10 % des garçons et 6 % des filles ont déjà eu de l’asthme. Veiller à la qualité de l’air intérieur est donc un enjeu de santé publique.

Mieux comprendre les allergies en environnement intérieur ou allergies domestiques
Ainsi, le risque de développer une allergie respiratoire s’accroît dans les familles d’allergiques, même si les enfants ne seront pas forcément réactifs aux mêmes …
Pour en savoir plus

News: ISRAELVALLEY – Cleantechs : Les technologies anti-pollution environnementales, purification d’air intérieur par centrifugation avancée : Vortex Israël
Le Grenelle de l’Environnement a confirmé l’air intérieur comme un enjeu de santé publique du fait que nous passons 90% de notre temps en espace clos. La qualité de l’air, du chauffage ou de conditionnement de l’air ainsi que les matériaux qui.. …Pour en savoir plus

Quand l’aspirateur fait voler la poussière
Face à l’asthme et aux allergies respiratoires, causes fréquentes de toux chronique, il est recommandé de passer soigneusement l’aspirateur pour débarrasser des bactéries et autres acariens qui peuvent rendre l’air intérieur pathogène – Etude sur les modèles équipés de filtres Hepa (« high efficiency particulate air »), censés retenir 99,9 % des microparticules, qui sont les moins nocifs à condition de changer souvent le filtre.
 

Collège d’experts SEIQA

 

Lire aussi :
Arrêté du 24 février 2012 relatif aux conditions d’accréditation des organismes procédant aux mesures de la qualité de l’air intérieur et à l’évaluation des moyens d’aération du bâtiment mentionnés à l’article R. 221-31 du code de l’environnement

Extrait :

TITRE Ier : CONDITIONS D’ACCRÉDITATION DES ORGANISMES CHARGÉS DE RÉALISER LA CAMPAGNE DE MESURE DE SUBSTANCES POLLUANTES
Article 1 (différé) En savoir plus sur cet article…

L’accréditation des organismes mentionnés à l’article R. 221-31 du code de l’environnement qui effectuent la campagne de mesure de polluants mentionnée à l’article R. 221-30 est délivrée par le Comité français d’accréditation (COFRAC) ou par un autre organisme membre de la Coopération européenne pour l’accréditation et ayant signé les accords de reconnaissance mutuelle multilatéraux.
Article 2 (différé) En savoir plus sur cet article…

L’accréditation des organismes peut porter soit sur la prestation de prélèvement des substances polluantes de l’air intérieur, soit sur la prestation d’analyse des substances polluantes de l’air intérieur, soit sur ces deux prestations.
La prestation de prélèvement couvre l’établissement de la stratégie d’échantillonnage des substances polluantes, la réalisation des prélèvements ou mesures en continu ainsi que l’établissement des conclusions de conformité aux valeurs mentionnées au III de l’article R. 221-30.
L’organisme accrédité pour le prélèvement des substances polluantes de l’air intérieur ne peut confier les prélèvements pour analyse qu’à un organisme accrédité pour l’analyse des substances polluantes de l’air intérieur.
 

Rating: 4.2/5. From 1 vote.
Please wait...