Pret 1% logement DPE

Diagnostics des immeubles voués à la destruction

Aux termes de l’article L 271-4 du code de la construction et de l’habitation, en cas de vente de tout ou partie d’un immeuble bâti, un dossier de diagnostic technique, fourni par le vendeur, est annexé à la promesse de vente ou, à défaut de promesse, à l’acte authentique de vente. Le dossier de diagnostic technique comprend, dans les conditions définies par les dispositions qui les régissent, les documents suivants :

– Le constat de risque d’exposition au plomb
– L’état mentionnant la présence ou l’absence de matériaux ou produits contenant de l’amiante
– L’état relatif à la présence de termites dans le bâtiment
– L’état de l’installation intérieure de gaz
– Le diagnostic de performance énergétique
– L’état de l’installation intérieure d’électricité
– Le document établi à l’issue du contrôle des installations d’assainissement non collectif

Selon le rapport, « ces obligations apparaissent couteuses et superflues lorsque l’immeuble est voué à la destruction ».

Il préconise donc de prévoir expressément les cas de dispense pour les diagnostics bâtimentaires quant l’immeuble acheté est voué à la destruction ou la restructuration pour les diagnostics électricité, gaz, DPE.

Afin de lever la difficulté juridique liée à la liberté de disposer des biens et de conditionner leur présence à l’intention d’un acquéreur qui peut changer, il faudra donc stipuler dans le compromis l’intention de l’acquéreur pour dégager le vendeur de la garantie des vices cachés.

 

No votes yet.
Please wait...