Audit pollution phase 1 et phase 2

Exemple de chiffrage dépollution des sols

Le projet d’aménagement, suite audit pollution et dépollution des sols à l’issu, prévoit la réalisation de logements collectifs de type R+2 avec un niveau de sous-sol sur l’emprise totale du site.
Le terrassement de terres, susceptibles de ne pas être inertes, sera donc nécessaire pour la réalisation du niveau de sous-sol.
Superficie du site environ 1 560 m2.

Gestion des terres à excaver :
Le projet d’aménagement prévoit la réalisation d’un niveau de sous-sol sur la totalité de l’emprise du site. Des excavations devront être réalisées jusqu’à environ 3,20 m de profondeur. De ce fait, des terres ne respectant pas les conditions d’acceptation en ISDI seront terrassées et devront être évacuées.

Par conséquent, ces terres ne pourront pas être envoyées en ISDI et devront être envoyées en Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND – anciennement appelée décharge de classe 2) ou en Centre de Traitement Biologique (Biocentre).

Les échantillons sondages S3 : 1,60 – 2,40 m et S5 : 0,80 – 1,60 m présentent des concentrations en indice HCT supérieures au seuil d’acceptation en ISDND. Par conséquent, il a été considéré que l’ensemble des terres non acceptables en ISDI seraient évacuées en Biocentre. De plus, les coûts d’acceptation en ISDND et en Biocentre sont similaires et l’envoi de terres impactées dans un Biocentre permet leur valorisation.
Les coûts (hors coûts de terrassement, transport et sous-traitance) de mise en décharge de terres sont présentés ci-dessous :
• ISDI : 10 € HT / tonne ;
• Biocentre : 60 – 70 € HT / tonne.
Le surcoût lié à la dépollution correspond à la différence de prix entre des terres devant être envoyées en filière spécifique (Biocentre) par rapport à des terres pouvant être évacuées en ISDI.

Ainsi, en considérant :
• Les surfaces impactées selon le plan de maillage
• La présence de terres non acceptables en ISDI jusqu’à 3,20 m de profondeur lorsque les terres
situées à 2,40 m de profondeur ont montré des impacts de pollution.

Une estimation du volume de terres impactées à évacuer et le tonnage associé sont présentés dans le tableau ci-après :

Sondages

Surfaces (m2)

Epaisseurs des terres impactées (m)

Volumes de remblais à évacuer (m3)

Tonnages à évacuer en Tonnes

(1m3 égal environ 1,8 T)

S1

100 – 120

1,60

160 – 192

288,00 – 345,60

S2

100 – 120

0,80

80 – 96

144,00 – 172,80

S3

250 – 270

3,20

800 – 864

1 440,00 – 1 555,20

S4

160 – 180

3,20

512 – 576

921,60 – 1 036,80

S5

100 – 120

3,20

320 – 384

576,00 – 691,20

S6

80 – 100

2,40

192 – 240

345,60 – 432,00

S7

160 – 180

3,20

512 – 576

921,60 – 1 036,80

Par conséquent, lors des travaux de terrassement, un suivi des excavations des terres devra être effectué afin d’assurer le tri des terres et de garantir l’envoi des terres impactées vers la filière d’élimination adaptée. Les terres polluées excavées étant des déchets, ce suivi permettra de garantir la traçabilité des déchets, conformément à la réglementation (code de l’environnement).

Gestion des terres sur site :
Dans le cadre des travaux de terrassement, si des terres du site devaient rester en place, il sera important d’empêcher tout contact entre ces terres et les futurs usagers, soit par la mise en place d’une couche de béton (bâtiment), d’enrobé (voirie) ou par l’apport de 0,30 m de terres saines d’apport extérieur (espaces verts). De plus, un géotextile ou grillage avertisseur pourra être placé entre les terres du site et les terres saines d’apport extérieur afin de les distinguer.
Compléter notre formulaire de demande rapide Diagnostic Pollution : Formulaire devis Pollution des Sols

Voir notre page Activité Diagnostic pollution des sols

Afin de garantir une parfaite objectivité, notre cabinet est indépendant, réalise uniquement les audits / diagnostics pollution des sols et n’exerce aucune activité de dépollution des sols. Cette indépendance est l’élément essentiel dans le choix d’un cabinet de Diagnostic pollution.

ISDND : Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux
ISDI : Installations de Stockage de Déchets Inertes
BIOCENTRE : technologie basée sur la biodégradation aérobie de polluants chimiques hydrocarburés, en composés non toxiques : eau et gaz carbonique.

 

Rating: 4.4/5. From 5 votes.
Please wait...