Audit pollution diagnostic initial

Avant la mise en location d’un site industriel, bâtiment, maison ou terrain, pendant des travaux d’aménagement ou de réhabilitation, il peut s’avérer utile d’effectuer une étude initiale, appelée encore « point zéro ». Cet état des lieux, diagnostic pollution, comprenant un descriptif précis et complet, agrémenté de nombreuses photos et sondages aux emplacements stratégiques, peut s’avérer fortement utile lorsque vous retrouverez souvent plusieurs années plus tard votre bien.

Au jour de sortie de l’occupant, en fin de contrat de location, un nouvel état des lieux, diagnostic pollution des sols, permettra de comparer les résultats et d’obtenir sans peine la remise en état conformément à l’état initial « point 0 ». Ce « point 0 » peut aussi être réalisé lors de reconversion de friches industrielles ou après une pollution accidentelle. En effet, un état détaillé de la pollution avant puis après décontamination, permet de valider l’efficacité des dépollutions effectuées.

 

La pollution des sols peut prendre plusieurs formes. Les usines, anciens sites industriels, sont parfois fortement polluées. Métaux lourds, phénols ou composés soufrés, des benzènes chlorés, des chlorophénols, dioxines, sont les polluants retrouvés régulièrement. Les analyses en laboratoire agréé et restitution des résultats analytiques, permettent de révéler précisément les teneurs de ces pollutions.

Si vous pensez que le sol de votre site, bâtiment, maison et terrain, peuvent être contaminés, vous pouvez aussi contacter votre mairie ou l’office de protection et l’environnement en préfecture. Votre département doit aussi tenir à disposition les zones polluées.

Voir à ce sujet notre article Diagnostic pollution des sols, obligation d’information ERNT.

 

Rating: 4.4/5. From 4 votes.
Please wait...