Diagnostic pollution des sols Phases 1 et 2

 

Nous réalisons votre Diagnostic pollution des sols phases 1 et 2 :

Diagnostic pollution des sols Phases 1 et 2 : ce contrôle a pour but de révéler l’état de pollution d’un site et les sources de pollution des sols.

Lors de vos demandes de devis il est conseillé de vous faire confirmer les 4 points visés sur notre page.

Nos sondages de sols n’entraînent pas de destruction des revêtements, seuls des percements précis permettent de réaliser les sondages.

Les quantités minimums garanties et profondeurs permettent de cartographier correctement le site concerné; elles peuvent être augmentées lors de notre visite sans supplément de coût.

Effets à long terme de la pollution :
Les effets à long terme sont nombreux et peuvent être difficiles à traiter, en fonction de la nature de la contamination.
Le sol est une sorte d’écosystème en soi, et il est relativement sensible aux corps étrangers.

Le sol peut être pollué de nombreuses façons :
• Infiltration d’une décharge
• Décharge de déchets industriels
• Percolation de l’eau contaminée
• Rupture de réservoirs de stockage souterrains
• Une application excessive de pesticides, d’herbicides ou d’engrais
• Infiltration des déchets solides

Les produits chimiques les plus fréquemment impliqués sont :
• Les hydrocarbures pétroliers
• Les métaux lourds
• Pesticides
• Solvants

Les problèmes de pollution, diagnostic pollution des sols Phases 1 et 2 :
Même lorsque le sol n’est pas utilisé pour la nourriture, la question de sa contamination peut être un problème de santé. Cela est particulièrement vrai lorsque que le sol se trouve dans les parcs, les quartiers ou d’autres d’habitations.

Les effets sur la santé seront différents selon le type de polluant présent dans le sol. Il peut s’agir de problèmes de développement, comme chez les enfants exposés au plomb, au cancer dû au chrome et certains produits chimiques présents dans les engrais. Si ces produits chimiques sont encore utilisés ou ont été interdits, on trouve encore dans le sol.

Certains contaminants du sol augmentent le risque de leucémie, tandis que d’autres peuvent conduire à des lésions rénales, des problèmes de foie et des modifications dans le système nerveux central.
Ce ne sont que les effets à long terme de la pollution des sols. À court terme, l’exposition à des produits chimiques dans le sol peut conduire à des maux de tête, des nausées, de la fatigue et des éruptions cutanées sur le site de l’exposition.

Lutte contre la pollution :
Il existe quelques façons de rendre un sol à son état primitif ou de retirer les polluants. Le sol contaminé peut être transporté vers un site, ou le sol peut être aéré pour éliminer certains des produits chimiques.
Une autre option est la bioremidiation, procédé où des micro-organismes sont utilisés pour consommer les composés causant la pollution, ainsi que des systèmes électromécaniques pour extraire les produits chimiques.

Aucun d’entre eux n’est une solution idéale. La prévention de la contamination en premier lieu est la meilleure voie à suivre.

Diagnostic pollution des sols Phases 1 et 2.

Voir aussi le dictionnaire de l’environnement.

Rating: 4.4/5. From 2 votes.
Please wait...