Diagnostic immobilier

 

Diagnostic gaz, ce qu’il faut absolument savoir avant de passer votre certification

 

Voir aussi article Formation Diagnostic gaz, ce qu’il faut savoir

Le détendeur propane en sortie de cuve permet de passer d’une pression de 5 bars à environ 1,5 bar

Les pressions de gaz de service normalisées sont 25, 28 et 37 mb

La pression du propane après la 2ème détente doit être de 37 mb

En cas d’anomalie de type A2, l’opérateur de diagnostic doit conseiller de réaliser dans les meilleurs délais les travaux permettant de lever les anomalies relevées

Une chaufferie n’est pas forcément une pièce dans une maison ou un appartement qui contient un appareil de chauffage

Les chauffe-eau non raccordés munis de la triple sécurité peuvent être installés dans dans une cuisine fermée avec une porte

L’arrêté de base fixant les règles techniques et de sécurité des installations de gaz est l’arrêté du 2 août 1977 modifié

En l’absence de robinet de commande, la tuyauterie en attente doit être obturée par un bouchon vissé

Le conduit de raccordement d’un appareil ne doit pas traverser une pièce principale autre que celle où est placé l’appareil

4 coudes à 45° ou 2 coudes à 90° sont autorisés sur un conduit de raccordement rigide ou flexible

Un CENR ne peut pas desservir plus de 3 postes d’eau / Un CENR peut desservir 2 postes dans 2 pièces différentes

Un chauffe-eau non raccordé ne peut alimenter un récipient de plus de 50 litres

Dans le cas d’un immeuble à un seul logement, le branchement particulier est confondu avec le branchement d’immeuble

En cas d’absence de compteur ou de compteur bloqué, le contrôle s’effectuera à l’aide d’un produit moussant sur tous les raccords

Un conduit de raccordement d’un appareil raccordé doit être démontable en toutes partiesLe diagnostiqueur doit avant sa mission :
demander que les locaux soient visitables et accessibles
conseiller la présence des occupants lors du diagnostic
vérifier que les appareils soient en service
vérifier que l’installation soit alimentée en gaz

Les gaz naturels sont essentiellement constitués de Méthane

La pression d’utilisation d’une installation au gaz naturel n’est pas identique à celle d’une installation de propane

Une réduction de diamètre du conduit de raccordement, avec pièce de forme, à l’entrée du conduit de fumée ne présente pas une anomalie

Le conduit de fumée ou le tubage ne doit pas être raccordé directement sur l’appareil

Le risque visé par le contrôle des systèmes de ventilation des appareils non étanches est le risque d’intoxication par le CO

Le monoxyde de carbone est un gaz que l’on retrouve dans les gaz brûlés quand la combustion est dite incomplète

En gaz de réseau, un appareil de cuisson encastré peut être alimenté en tuyau rigide et souple

Les éléments que nous retrouvons dans les produits de combustion sont l’azote, la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone

Pour effectuer une mesure de monoxyde de carbone sur un appareil de type B il faut que :
la mesure s’effectue pendant 30 secondes environ
la mesure s’effectue à 50 cm de l’appareil à contrôler
l’on vérifie que les portes et fenetres sont fermées
la mesure s’effectue l’appareil en marche

Le contrôle du débit des appareils renseignent une surchauffe possible de l’appareil

Le risque vise le contrôle des systèmes de ventilation des appareils non étanches est le risque d’intoxication par le CO

La clé de réglage sur un conduit de raccordement est tolérée si la clé est bloquée ouverte

Si en maison individuelle, une distance de 28 mètres sépare le compteur de la façade de l’habitation. Il est nécessaire d’avoir un organe de coupure supplémentaire

Un appareil de type A est un appareil qui rejette ses gaz brûlés dans le local où il est installé

Un appareil de type A n’est pas un appareil à tirage naturel

La pression maximale autorisée à l’intérieur d’une maison individuelle est de 4 et 7 bars

L’obturation de l’espace annulaire à la pénétration dans le logement permet d’éviter la propagation du gaz à l’intérieur de l’habitation

Un conduit polyéthylène n’est pas autorisé à l’intérieur d’une habitation

La longueur maximale d’un tuyau flexible est de 2 m

En l’absence de robinet de commande, la tuyauterie en attente doit être obturée par un bouchon vissé

Lorsque l’alimentation gaz de l’appareil de cuisson est réalisée par 2 TFEM bout à bout mais dont la longueur totale ne dépasse pas 2 mètres, nous avons pourtant une anomalie

Le gaz appelé gaz de ville était ce qu’on appel aujourd’hui gaz naturel (GN)

Pour raccorder un détendeur déclencheur de sécurité (DDS) à une chaudière on n’utilise pas uniquement une canalisation rigide

Si une installation gaz alimentée en propane est une tuyauterie plomb, il faut notifier une anomalie de niveau A2 sur le rapport de diagnostic

Le méthane est un hydrocarbure qui ne reste pas sous forme gazeux sous la pression atmosphérique

Le gaz naturel est un hydrocarbure

La sortie d’air pour un appareil de cuisson peut s’effectuer :
par les coupe-tirages supérieurs à 1,80 m de la chaudière et une surface d’évacuation de 100 cm²
par une hotte raccordée à l’extérieur placée à une hauteur de 1,80m du sol, avec un diamêtre de 150 et sans clapets de fermeture
par une VMC sanitaire

Dans un local contenant une chaudière murale raccordée dont le coupe tirage est inférieur à 1,80 m et un appareil de cuisson, la sortie s’effectuant à travers une paroi doit être au minimum de 100 cm²

La section d’une amenée d’air, pour un local contenant une chaudière au sol raccordée et un appareil de cuisson, et dont la sortie s’effectuant à travers une paroi, doit être au minimum de 100 cm²

Les points de contrôle prévus dans la norme NF P 45-500 sont classés par niveau de risque sur une échelle à trois positions

La norme NF P 45-500 ne permet pas de réaliser l’état d’une installation de gaz dans une chaufferie collective

 

Rating: 4.4/5. From 1 vote.
Please wait...