Alerte pollution

Si vous êtes témoin d’une pollution, y compris pollution des sols, vous pouvez alerter les pouvoirs public. Alerte pollution : ces pollutions peuvent toucher les sols, mais aussi les rivières, elles peuvent être d’origine domestique, industrielle ou accidentelle.

Alerte pollution des sols, rivières ou pollution de l’air, quelques exemples :
Des vidanges sauvages, par exemple, peuvent être dénoncées. Il n’est pas rare de constater dans nos villes des récipients d’huiles usagées vidés dans les caniveaux.

Des foyers d’incendie pneus, PVC et déchets ménagers divers.

Des déchets fibres amiante ciment, peuvent aussi être jetés lors des démolitions de bâtiments. Des décharges sauvages sont régulièrement révélées sur les terrains abandonnés, dans les fossés.
Ces pollutions peuvent être dénoncées sur ce site, via #AlertePollution

 

Bilan des polluants, pollutions :
Ce qui compte pour la vie des plantes est évidemment des polluants sous leur forme disponible, toutes origines confondues. Néanmoins le stockage constitue une sérieuse source d’inquiétude, nul ne pouvant avancer de certitudes quant à la non-libération de ces stocks qui en bien des lieux s’accroissent d’années en année.

Notons encore quelques toxicités spécifiques pour les fonctions du sol :
— Plomb : inhibe la croissance des racines et l’absorption de nutriments par les végétaux.
— Cadmium : à un effet inhibiteur sur l’activité de la micro-faune du sol.
— Cuivre: s’accumule dans les légumes (raison pour laquelle des sols viticoles contaminés sont impropres à la culture maraîchère).
— Fluor : toxique pour les champignons et micro-organismes du sol.

La plupart des métaux lourds ont du fait de ces effets des conséquences négatives sur le rendement des cultures : c’est établi pour le cadmium, le cuivre, le nickel et le zinc, probable pour le plomb et le chrome. Des valeurs limites d’émission ont d’ailleurs été fixées, par exemple en Suisse (ordonnance les sols, 1986), mais on ignore encore largement les interactions entre toutes les substances et il est très possible que ces valeurs limites, qui en général s’ont encore assez loin des teneurs moyennes des sols, ne constituent pas des garanties suffisantes; on ignore aussi si toutes les substances à prendre en compte l’ont été (cf. le cas des pesticides).

 

Vous pouvez retrouver notre activité diagnostic pollution sols, diagnostics possibles sur toute la France.

 

Rating: 4.9/5. From 19 votes.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *